Arts'R'Public is an artistic, intercultural and human adventure around arts in the public space of four countries: France, Morocco, Germany and Italy.

Now Boarding!

Arts’R’Public : the European Street art project is put to the test with the “Boarding” and “Immersion” stages

Does the flap of a butterfly’s wings in Brazil set off a tornado in Texas ? When the American scientist Edward Lorenz came up with this strange question he also came to explain that a tiny change in a charming little insect can trigger massive disturbances, with extreme impacts on the daily lives of whole sections of the world.

resize headerHere in Marseille the Arts'R'Public project can count on 15 dazzling butterflies. Their wings carry the colours of France, Italy, Morocco and Germany. They speak four different languages but share their passion for the arts. That’s why these musicians, dancers, visual artists and directors, actors and puppeteers, costume designers and performers, decorators and authors, writers and photographers have come together in this corner of the Mediterranean.

IMG_6177They are prepared to flap their 30 wings in every corner of the public space, to reflect on it, fill it with new ideas and performances: in short, to disrupt it.

They will achieve this aim by reminding citizens that the space belongs to them: and that it’s up to them to occupy it, nurture it, share it, transform it and above all to claim it for themselves.

They began this process of reflection at the Cité des Arts de la Rue, a magical place where creation, training, experimentation and artistic development are mixed together in the context of a territory which is complicated, but nonetheless full of resources : that is the suburbs of Marseille, the northern part of the city, terrain of conception and cultural diffusion which is unique in the European context.

It was in this place, in the studios of the street theatre company Generik Vapeur and Lezarap’art, that the NGO Eurocircle organised “Boarding” and the “Immersion”, two landmark stages in the Euro-mediterranean project Arts'R'Public.

IMG_0137During the “Boarding” week, the 15 professional artists finally met each other, shared their artistic identities, reflected on limits, and endeavoured to find a common language, overcoming different nationalities and cultures of origin. They worked in multidisciplinary and transnational teams, attempting to concretise the values of Creative Europe, the European Commission’s programme (which aims to increase Europe’s cultural and artistic diversity with a global budget of 1,46 billion euros) by sustaining the innovation and development of the cultural and creative sectors.

The idea to create an intersection between multiple complementary artistic visions proved popular, uniting a new generation of artists keen to move out of their comfort zone, elaborate new ideas and open up their work to new audiences in France and elsewhere.

The artists, working in international art collectives, will present their artistic creations at several street arts festivals, -notably the Awaln'art festival in Marrakech (running April 22nd to May 7th 2016), the Stamp Festival in Hamburg (July 1st to 3rd 2016), Circumnavigando in Genoa (in December 2016) and in France at Cratères surfaces in Alès, which this year will take place between June 27th and July 2nd.

Another important event on the Arts’R’Public calendar, was the “Immersion” stage.

With the aim of promoting the intercultural and artistic learning of young amateurs, the project’s 15 artists offered a multidisciplinary workshop in each partner country in March. In Marseille it was held at the Cité des Arts de la Rue, where 10 promising artists aged18 to 25 worked together over three days, with the guidance of the professionals.

And so, can the flapping of the wings of 15 dazzling butterflies in Marseille set off an artistic tornado reaching from the South of France Genoa, Marrakech and Hamburg? We will have to await the next stage of Arts’R’Public to find out!

 

Le projet Arts’R’Public à l’épreuve de l’embarquement

Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas? Quand le scientifique américain Edward Lorenz s'est posé cette question bizarre il est arrivé à expliquer qu'un tout petit changement d'un charmant petit insecte peut déclencher des bouleversements énormes, avec des impacts fous dans la vie de pas mal de monde.

resize headerIci à Marseille le projet Arts'R'Public peut compter sur 15 papillons éclatants. Leurs ailes ont les couleurs de la France, de l’Italie, du Maroc et de l’Allemagne. Ils parlent quatre langues différentes mais la même passion pour les arts les a fait se rencontrer dans ce coin de Méditerranée. Ils sont musiciens, danseurs, artistes visuels et metteurs en scène, comédiens et marionnettistes, costumières et performeurs, décoratrices et auteures, écrivains et photographes. Ils sont prêts à agiter leurs 30 ailes dans toutes les directions de l'espace public, pour y réfléchir, le remplir d’idées et performances, bref, le bouleverser. Ils le feront en transmettant aux citoyens que cet espace est à eux, c’est à eux de le nourrir, le partager, le changer, se l’approprier.IMG_6177

Ils ont commencé cette réflexion à la Cité des Arts de la Rue, un lieu magique où création, formation, expérimentation et développement artistiques se mélangent en continuité avec un territoire difficile mais plein de ressources : celui de la périphérie de Marseille, les quartiers Nord, autour d’un terrain de conception et de diffusion culturelle unique en Europe. C’est là, dans l’atelier de la compagnie de théâtre de rue Generik Vapeur, que l’association Eurocircle a démarré le « Boarding », une étape importante du projet euro-méditerranéen Arts'R'Public. Pendant une semaine de travail les 15 artistes ont finalement fait connaissance entre eux, ils ont partagé leurs identités artistiques, réfléchis sur les limites, essayé de trouver un langage commun au-delà des nationalités et des différentes cultures d’origines. Ils ont travaillé en équipe multidisciplinaires et transnationales, en matérialisant concrètement les valeurs programme Europe Créative de la Commission Européenne, (qui vise à renforcer la diversité culturelle et artistique européenne avec un budget total de 1,46 milliards d’euros), qui soutient l’innovation et le développement des secteurs culturels et créatifs.

L'idée de croiser des visions artistiques multiples et complémentaires a bien marché en rassemblant unIMG_0137e nouvelle génération d'artistes prêts à laisser leurs repères pour élaborer nouvelles idées et s’ouvrir à nouveaux publics en France et ailleurs. Les artistes, par collectifs internationaux, proposeront en effet leurs créations et travaux dans plusieurs festivals d’arts de la rue, notamment à Awaln'art de Marrakech, au Stamp Festival d'Hambourg, au Circumnavigando de Gênes et, en France, au Cratères surfaces d’Alès, qui se déroulera cette année entre le 27 juin et le 2 juillet 2016.

Prochaine étape sur le calendrier d’Arts’R’Public est l’ « Immersion ». Dans l’idée de promouvoir l'apprentissage interculturel et artistique aussi en impliquant de jeunes amateurs, les 15 artistes du projet proposeront des ateliers artistiques en mars prochain, à Marseille toujours à la Cité des Arts de la Rue chez Lézarap’art avec 12 marseillais « artistes en herbe » entre 18 et 25 ans.

Et donc, le battement d'ailes de 15 papillons à Marseille pourrait-il provoquer une tornade artistique qui, du sud de la France va passer par Gênes, Marrakech et Hambourg ? La réponse à la prochaine étape d’Arts’R’Public.

 

 

 

 

Comments are closed.